Sécurité au travail : Le permis de travail à l’heure du digital

Publié le -

visu-permis-de-travail

Les entreprises fournissent des efforts considérables pour assurer la sécurité de leurs opérations et pour protéger la santé et la sécurité de leur salariés. Parmi les nombreux moyens de contrôle et de prévention mis en place, le système de permis de travail est un outil clé pour gérer la sécurité au travail.

Le Permis de travail génère souvent des frustrations pour les HSE

 

Un permis de travail est un document qui spécifie la tâche à accomplir, les dangers associés et les mesures de sécurité à mettre en place.


Sur la forme, la génération des permis de travail est traditionnellement sous format papier ou fichier bureautique. Les inconvénients de ce support en limitent l’efficacité globale. En effet, en tant que HSE nous sommes, souvent, confrontés à des frustrations liées à ce processus :


  • Perte de productivité: la génération des permis de travail nécessite de nombreuses heures de remplissage de formulaires, d'écriture d'étiquettes, d'impression et de déplacement pour affecter les permis. C’est un processus long et compliqué qui réduit la productivité.
  • Accessibilité: la vérification du site est généralement très difficile et parfois impossible, surtout quand il s’agit d’une entreprise multi-sites. Difficile de vérifier en temps réel si les exigences de sécurité sont appliquées et respectées sur le chantier.
  • Traçabilité : le risque de perte et de détérioration du papier, de traçabilité et de sécurité dus à différentes activités de travail sont courants.
  • Réactivité : le retard de la remontée d’informations, des fois même la perte d’informations, aura pour effet de retarder la recherche pour trouver une solution efficace face au problème rencontré.


Les conséquences de ces contraintes peuvent être dramatiques, la fréquence et la gravité des accidents de travail sont étroitement liés à la gestion de la sécurité sur les chantiers.


Dans les secteurs de l'énergie et du pétrole par exemple, les questions relatives à la sécurité et à la gestion des risques sont cruciales. Des procédures inadéquates de permis de travail ont contribué à des accidents industriels dévastateurs ces dernières années, tels que des explosions, fuites de gaz et incendies dans certaines entreprises dans le monde (cf Health and safety executive report).     


Alors peut-on faciliter la gestion des permis de travail ? A l’ère digitale, des entreprises ont franchi le cap avec le permis de travail digitalisé.


Recommandé pour vous  Guide. Piloter la démarche HSE à l’heure du digital en entreprise -   Téléchargement Gratuit

 

Un permis de travail digitalisé, c’est quoi ?


Tout d’abord, expliquons ce que nous entendons par un système de permis de travail numérique ou digital. J’entends souvent des personnes traduire cela comme simplement l’utilisation d’un ordinateur en tant que moyen de générer et d’imprimer un permis papier plutôt que de le faire manuellement sous forme d’un permis papier.



Un permis de travail numérique est plus que ça, il fournit une interface visuelle cohérente et efficace pour la gestion et le suivi des travaux et permet une prise de décision rapide et efficace


Il offre aux utilisateurs une visibilité complète sur le statut de tous les permis (même des autres sites à distance), ainsi il facilite la gestion des instructions de sécurité et la mise en place des actions face aux risques. Plus que ça, le permis de travail numérique aide à repérer automatiquement tout ce qui a expiré. Exemples : les habilitations et les formations du personnel ou encore les permis de travail en retard.


Concrètement, quels sont les avantages opérationnels d’un permis de travail numérique par rapport à la version papier ?



Permis de travail digitalisé : les avantages

 

Comme évoqué précédemment, la préparation manuelle des permis de travail peut être laborieuse et très lente avec des risques de perte d’information.


Les avantages potentiels de choisir le permis de travail digital sont divers, en voici quelques exemples :


  • Réduction du temps nécessaire pour la planification des permis : grâce à des listes déroulantes, déjà paramétrées dans le système, il est possible de sélectionner les opérations à exécuter, les personnes habilitées et les contrôles à effectuer en un clic. Un gain de temps important à cette étape.
  • Approbation des permis de travail plus rapide :  Il n’est plus nécessaire de se déplacer pour valider les permis. L’approbation se fait à distance à partir de données et d'éléments planifiés sur le système. A clé, la aussi des gains de temps.
  • Prise de décision plus rapide : L’accès instantané aux informations enregistrées sur le système améliore le contrôle et la visibilité des travaux en cours et planifiés. L'analyse en temps réel de ces données peut même, dans certaines circonstances, prévenir un risque accru pour la sécurité. Cela permet de prendre des mesures proactives pour éviter un incident.


Simplifier le travail de conformité SST


Au final, le permis de travail digitalisé s'avère une option très efficace pour de nombreuses entreprises où les permis sont sollicités régulièrement. Les avantages de la digitalisation sont nombreux, tant sur l’efficacité des opérations que dans le recueil d'informations précieuses.


Un critère à ne pas négliger dans le choix d’une telle solution est de s'assurer que cette dernière est conforme aux exigences SST de l’entreprise et qu'elle apporte un haut niveau de convivialité pour les utilisateurs.


Allez plus loin :

 

Digitaliser les Permis de Travail avec la solution BlueKanGo

 

Nouveau call-to-action