4 bonnes raisons de valoriser la prévention

Publié le -

Article-accidentes-1

 

Une conférence avec Renaud Foussard m’a fait un électrochoc. La prévention est un vaste sujet qui revêt une importance particulière et une attention grandissante. Document unique, approche risque des certifications, SST, QVT, la prévention s'installe et tant mieux. A l’heure où l’on croise les informations, la prévention est une véritable boîte de pandore… à tous les niveaux sécurité, santé, social, financier, marketing. 

Mieux vaut prévenir que guérir, un adage qui prend tout son sens.

 

Prenons le cas des accidents du travail : ils n’ont que des défauts...

  1. Pour l’Accidenté : nous touchons à l’intégrité de la personne avec des conséquences à géométrie variable selon les cas et les individus. Sans compter les retentissements personnels et professionnels.
  2. Pour l’Entreprise : les conséquences sont souvent une succession d’ennuis qui freinent le développement et qui impactent fortement les résultats, l’ambiance, l’image. Cela peut être un désastre pour tous.

Les accidents de travail coûtent chers dans tous les sens du terme : La prévention cherche par une démarche méthodique à minimiser les risques notamment les accidents.

 

La prévention est une démarche qualité.

La logique de la démarche qualité s’applique totalement à la boucle d’amélioration continue : planifier, imaginer les risques et les conséquences. Faire les actions, décider et agir ensemble, contrôler que cela diminue bien le risque et améliorer en regard des résultats puis recommencer.

 

Recommandé pour vous  Guide. Piloter la démarche HSE à l’heure du digital en entreprise -   Téléchargement Gratuit

 

 

Prévention = (démarche qualité + bon sens + recul) x travail collaboratif.

 

Bon sens : car souvent l’observation permet d’identifier 80% des risques majeurs. Et les spécialistes comme les préventeurs aident par leurs expériences à voir le reste et à gérer l’ensemble.

Recul : il faut prendre le temps, s’arrêter, regarder. Ce n’est pas évident dans une société en accélération permanente mais c'est nécessaire. Finalement, c'est choisir de ralentir un peu !

Travail collaboratif : la prévention est fondamentale dans le dialogue. Une source d’échange où l’on collabore autour d’un objectif partagé par tous.

Ensuite, c’est le travail d’équipe et la co-création qui vont faire la réussite de la démarche. C'est aussi un outil de cohésion sociale au service de la qualité de vie au travail. C’est un signal fort de prise en considération des personnes et des conditions de travail réelles à l’heure où tout est centré sur le digital.

Comme le dit le célèbre patron d’HCL en Inde, Vineet Nayard :

 

les employés d’abord, les clients ensuite.

Tout est lié.

 

 

La prévention : une démarche qui sert le marketing et la productivité.

 

En parlant de client, nous pouvons observer un impact majeur des actions de prévention sur l’image de marque : à l’œil on identifie une entreprise qui fait de la prévention. Marquage au sol, rangement, etc.

Cela saute aux yeux ! C’est une traduction physique du management bienveillant.

Les démarches "SST" de type 45001 sont aussi d’excellents guides pour implémenter durablement la prévention dans le quotidien. D’ailleurs, un logiciel comme BlueKanGo est parfaitement adapté pour mettre en place la démarche et en suivre l’efficacité. Une vraie console de pilotage de la démarche en temps réel. C’est le "phygital" qui fera les entreprises gagnantes. L’équilibre est essentiel.

 

Alors convaincu par la prévention ? Moi oui ! comme le dit Richard Branson : « Si vous prenez soin de vos employés, ils prendront soin de votre entreprise ». Mais si vous doutez, je vous conseille de visionner la vidéo ci-dessous…

 

 

Pour Aller plus loin :

 

Nouveau call-to-action